UN PROCESSUS D’INVESTISSEMENT RIGOUREUX

Le processus d’investissement de nos portefeuilles multigestionnaires est rigoureux, méthodique et cohérent. Il combine une vue macro-économique descendante à une recherche fondamentale ascendante effectuée par l’équipe d’investissement et d’opération, le tout étant pris en charge par notre système exclusif de recherche et d’analyse de gestionnaire, OPERAS. Le processus d’investissement en quatre étapes d’Optima est le suivant :

Macro/Asset Allocation est le produit de notre perspective d’investissement, basée sur l’analyse de données macro-économiques et d’autres facteurs ayant un impact les principales régions géographiques et les stratégies de fonds spéculatif (hedge fund) dans lesquelles nous investissons. Les saisies de données clés sont formellement examinées par notre département de recherche tous les trimestres, produisant une prévision de base. Les répartitions d’actif sont alors ajustées en conséquence.

Nous procédons à la sélection de gestionnaires par le biais d’un processus systématique en trois étapes incorporant une analyse à la fois qualitative et quantitative. Avant de financer un gestionnaire, un livret d’investissement détaillé basé sur les conclusions du processus de diligence raisonnable est finalisé, contracté et signé par le directeur informatique, le directeur financier/directeur du risque des opérations, le directeur du risque lié au portefeuille et le directeur des affaires juridiques.

La construction de portefeuille intègre de la même façon les éléments qualitatifs et quantitatifs en développant des portefeuilles de la liste de gestionnaires Optima, dont l’investissement est approuvé. Un investissement est conduit et évalué sur la base de facteurs incluant les corrélations, la liquidité, les expositions et la diversification.

Les efforts de la gestion du risque sont prospectifs et ont pour objectif d’identifier à temps les problèmes afin de prendre des mesures préventives avant toute perte substantielle. L’équipe est composée de spécialistes du risque lié au portefeuille et du risque opérationnel. L’évaluation du risque est essentielle pour déterminer si l’investissement d’un gestionnaire doit être validé. L’équipe en charge du risque est en droit de s’opposer à tout gestionnaire dans l’incapacité de respecter les normes strictes d’Optima.

 

« Nous évaluons un grand nombre de gestionnaires à travers un large éventail de stratégies. Seuls ceux que nous considérons comme faisant partie des meilleurs sont admissibles pour nos fonds à gestionnaire unique. »
Michael Spelman, Directeur général